artiste peintre et vitrailliste
artiste peintre et vitrailliste

Actualités

Sur cette page, vous trouverez les nouveautés, mes projets ainsi que les expositions et salons temporaires auxquels je participe.

EXPOSITION à TOKYO au JAPON

Une nouvelle série intitulée "Voyages au pays des songes" Réalisée spécialement pour le JAPON Exposition Galerie 2F TOKYO du 24 avril au 2 mai

"Le chemin est long" H/T 28X22-35-22 Disponible
"la grande découverte" H/T Disponible 28X22-35-22
"La danse des cornes d'abondance" H/T 28X22-35-22 Disponible

Tous mes vœux de changement de paradigme pour cette nouvelle année

De belles fêtes de famille pour Noël à tous

Réalisation d'une peinture murale en l'église d'ALSTING Moselle.

ART EN CAPITAL Salon COMPARAISON au Grand Palais à PARIS du 24 au 29 novembre 2015

<<Au fil de l'eau >> une exposition de PAIR à la Galerie ARPÈGE de SARREGUEMINES

<<Imagine Venise>> CENTRE CULTUREL D'ORMESSON du 3 au 14 Octobre 2015

LE NOTRE PERE "Que ton règne vienne" à la cathédrale de Strasbourg  du 20 juin au 13 septembre 2015 dans le cadre du Millénaire de la fondation de l'édifice

Gloria BOCELLI

INVITATION  à l'EXPOSITION DE PAIR à HOCHSTADT du 30 août au 27 septembre

<< PRIX LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR des ARTS 2015 par le CÉNACLE EUROPÉEN le  13 juin à PARIS >>

<< LE MILLENAIRE DE CATHEDRALE DE STRASBOURG >>

Page 1 du Rpublicain Lorrain du 27-5-2015
Page 8 en Grande Région du Républicain Lorrain le 27-5-2015

<<PAIR  EN PLUIE>>

Voici deux articles sortis cette semaine l'un dans le Républicain Lorrain, (quotidien de référence en Lorraine) et l'autre dans l'hebdomadaire régional "La Semaine".
J'ai réuni mes amis de PAIR, lundi 18 mai par un beau soleil, pour un "happening" devant Pompidou-Metz afin de faire entendre notre voix.
Nous ne pouvions espérer meilleure visibilité, Pompidou fêterait la veille ses 5 ans d'existence.
C'est le pot de terre contre le pot de fer, certes, mais il ne s'agit pas non plus de ne pas opposer une résistance ou tout simplement proposer une alternative à l'hégémonie de l'AC.

Notez que la nouvelle directrice de Pompidou-Metz, Emma Lavigne, confirme dans son interview accordé à "la semaine" (30 ans après l'avènement des FRAC, DRAC et autres institutions en AC) que nous sommes bien dans un "ministère" de la culture (entendez que la culture -donc l'art- est réglementée, dirigée, normalisée...) :
"On est là pour apprendre au visiteur ce qu'est l'art"

Insupportable à mes yeux ! IRRECEVABLE !!!

<< Je suis Charlie, qui suis-je ?>>

Je participe à la commémoration de la fondation de la Cathédrale de Strasbourg.

Sous-couche du tableau en cours d'exécution

Nous sommes 24 artistes peintres alsaciens à avoir été sélectionnés par l'archevêché de Strasbourg pour illustrer l'une des 6 demandes du Notre Père tirée au sort :

J'ai sorti du chapeau un petit bout de papier sur lequel était inscrit :

« Que ton règne vienne... »

Si le règne de Dieu « arrive » sur Terre, c’est avant tout sur tous les hommes, quels que soient leur couleur de peau, leur croyance, leur âge, leur fonction, leur rang social, leur handicap... J’ai donc réuni autour de ce projet un certain nombre de personnes (sans vouloir, ni pouvoir être exhaustif) étant susceptibles de représenter un large panel de cette humanité. Je n’ai pas oublié de représenter le règne animal et végétal. Le rapace ainsi que le serpent faisant référence respectivement à St jean et à la tentation, symbolisent la protection et la menace toujours présentes avec la foi. La girafe quant à elle, est la métaphore de l’assertivité, cette faculté de s’affirmer, dans ses croyances par exemple, tout en respectant celles des autres. Un petit angelot « blessé » qui flotte dans le ciel emmailloté dans son bandage évoque le monde d’aujourd’hui qui a quelque peu abimé les notions de spiritualité. Un sablier est suggéré dans le ciel à la croisée des deux silhouettes de la cathédrale (ombre-lumière, positif–négatif, jour–nuit, endroit-envers, etc.). Il est le symbole du temps qui passe mais surtout la démonstration que : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » (table d’Émeraude). Un fœtus de verre (fusion, chaleur, fragilité) avec ses 7 « chakras » allumés est le lien de cette Humanité nouvelle qui se construit sous le règne de Dieu sur terre autour de ces notions de tolérance, de respect des différences et d’amour (petites lumières oranges qui flottent devant chaque personne et qui les relient). Le bleu domine sur la composition des êtres, l’orange (mélange du rouge de l’amour et du jaune de la spiritualité, de la lumière) baigne le monde qui les entoure (cieux et nature). La première pierre est posée ; la truelle, le marteau et le ciseau sont les symboles des bâtisseurs.

Bruno ALTMAYER

<< 10ème  SALON SAFADORE >>

Invitation à un exposé débat sur les dérives de l'AC le mardi 20 janvier

<< Attitudes - Latitudes >>

" ATTITUDES - LATITUDES "

PARTICIPATION AU SALON COMPARAISON Art en CAPITAL Grand Palais PARIS du 25 au 30 novembre 2014 avec : SOS TERRE MINÉE - Terre Minus

PARTICIPATION à la 10 ème édition du Festival internationnal CHIMERIA à SEDAN 08

Je participe au 12ème Symposium de SARREBRUCK du 20 au 28 septembre 2014

Meine Kunst die immer realistisch war, könnte als « visionärer Realismus » bezeichnet werden, sowohl von Romantik, Surrealismus als auch von Symbolismus geprägt.

Hauptsächlich an die ökologische und humanistische Thematik gebunden, hat meine künstlerische Arbeit eine engagierte, fast apokalyptische Form angenommen, apokalyptisch im ursprünglichen Sinne der « Offenbarung », der « Öffnung des Gewissens »

Wir leben in einer Welt in der das Graphische die Übermacht gewonnen hat, Die bildliche Kunst wird somit zum hervorragenden Medium um die Fallen der Werbung und der Modewelt mit ihren  Überhäufungen von Bildern die schon fast zur visuellen Verschmutzung geworden sind, sozusagen auszutricksen, oder gar aus der Trickkiste herauszunehmen.

Das Thema des diesjährigen Künstlersymposiums der Saarbrücker Internationalen Messe, nämlich « Welt der Familie » heisst « die Welt ist ein Spiel ». Deswegen möchte ich dem Publikum mein Werk als verschlüsseltes Spiel darbieten, um spielend aus dem ersten realistischen Eindruck des Gemäldes über zur zweiten, symbolistischen Ebene zu übergehen und dann bis in die dritte, esoterische Ebene, auch die meiner persönlichen Geschichte, zu gelangen. 

Viel Spass bei der Entdeckung und Entschlüsselung dieser Welt der Bilder, des Spiels und der Familie ! 

Ma peinture a toujours été réaliste. Elle peut se qualifier de «Réalisme Visionnaire ». Mes influences se trouvent également dans le Romantisme, le Surréalisme, le Symbolisme. Mon travail engagé et apocalyptique, dans le sens étymologique «Révélation – Dévoilement de la conscience», est essentiellement inspiré par des thèmes écologistes et humanistes.

Nous sommes dans un monde ou règne la suprématie de l’image, l’Art est un excellent moyen pour « dé-jouer » les pièges de la publicité, de la mode et de la profusion visuelle, de la pollution visuelle devrais-je dire.

Le thème du « Künstlersymposium » de la foire internationale de Sarrebruck « Welt der Familie » de cette année étant : « Die Welt ist ein Spiel », je propose au public de décrypter mon travail comme un jeu, en découvrant après le premier niveau de lecture (didactique à travers la facture réaliste), le second (symbolique) puis le troisième (ésotérique et personnel*).

Bon amusement à vous dans ce monde de l’image, du jeu et de la famille...

 

Bruno ALTMAYER

ACTUALITÉS :

 

Du 7 au 29 juin

Invité d’honneur au SALON DES ARTISTES LORRAINS – Site ALSTOM à NANCY

 

 

Du 29 août au 28 septembre

Exposition avec l’association européenne de peintres et sculpteurs « PAIR réalistes et visionnaires contemporains » à HOCHSTADT –D

 

 

Du 6 au 7 septembre

Participation à MAC2014 à METZERVISSE - 57

 

 

Du 11 au 28 septembre

EXPOSITION « Attitudes-Latitudes » peintures et sculptures avec Dany MELLINGER

Galerie de l’AIDA – La maison d’Art 130 Grand Rue  STRASBOURG - 67

 

 

Du 18 au 28 septembre

Participation au symposium de peinture et de sculpture FOIRE de SARREBRÜCK-D

 

 

Du 3 au 12 octobre 

SALON de PONTOISE - 95

 

 

Du 18 au 2 novembre

Festival international de l’Art Visionnaire « CHIMERIA » de SEDAN – 08

 

 

Du 25 au 30 novembre

SALON COMPARAISONS GRAND PALAIS PARIS

 

 

Du 6 février au 7 mars 2015

10ème SALON de l’Art Fantastique du MONT-DORE – 63

 

 

Du 1er juillet au 31 octobre 2015

Exposition du MILLÉNAIRE « le Notre Père » Cathédrale de STRASBOURG - 67

 

 

Exposition de PAIR à HOCHSTADT du 30 Août au 28 septembre 2014

Invité d'honneur au Salon des Artistes Lorrains 2014

EXPOSITION avec PAIR à RHEINHAUSEN du 11 au 24 mai

Participation à "Un émail des émaux" au Musée des émaux de LONGWY

Je participe à l'exposition "Un émail, des émaux" organisée par le Musée des émaux de Longwy du 4 avril au 29 juin avec 3 vitraux d'art dont l'un conçu et réalisé tout spécialement pour l'occasion en collaboration avec les ateliers J. SALMON.

« La bonne direction » (Manger et vivre sainement, le bio : une culture d’avenir…)

PROJET D’EXPOSITION DE PRESTIGE DE PEINTURES ET SCULPTURES SUR BARRIQUES EN ALSACE au château de KIENTZHEIM le 1er MAI 2014

Proposé et organisé par Bruno ALTMAYER artiste peintre et Jean-Jacques MULLER producteur de vin bio d’Alsace

Voici les informations concernant la diffusion de l'émission « De vous à moi » de Marylène Bergmann sur Mirabelle TV dont j'ai été l'invité récemment :

"Un artiste-peintre mosellan, BRUNO ALTMAYER, dont l'univers flamboyant mêle symboles, surréalisme et romantisme".  

Emission le samedi 22 février 2014, à 19h15, sur Mirabelle TV.

 Toutes les personnes qui ne captent pas la chaîne pourront suivre ce programme en direct et lors des rediffusions

sur le site www.mirabelle.tv

 Voici les jours et horaires des rediffusions au cours de la semaine qui suit…

 

Dimanche 00h30, 2h15, 4h30, 9h30, 15h30, 17h30

 

Lundi 14h30

 

Mardi 14h30

 

Mercredi 16h00

 

Jeudi 2h15, 4h30, 8h00, 16h00, 19h15

 

Vendredi 9h30, 14h30


(Ces horaires peuvent varier de quelques minutes, et il est possible qu’à certaines heures, ce soient d’anciens numéros.

Mais, en règle générale, sauf programmes spéciaux, c’est l’émission du samedi précédent qui est programmée.)

L’émission sera aussi visible en « replay » à tout moment sur le site de la chaîne (www.mirabelle.tv),  quelques temps après sa diffusion.

Lien direct : http://www.mirabelle.tv/emission6-de-vous-a-moi.html

 


Art en Capital au Grand Palais à Paris décembre 2013

Mon tableau "Viridis Rana" au sein du groupe des Maxiréalistes conduit par Dan Jacobson. Peinture de 1M X 1M sur le thème de Venise et sa lagune présenté lors du prestigieux Salon COMPARAISON à Art en Capital au Grand Palais. Au milieu de collègues renommés comme Thierry Van Quickenborne, Michaël Thomazo, Christian Broutin, Christophe Drochon et bien d'autres

EXPOSITION DE P.A.I.R, dont je suis le secrétaire, à l'ORGELFABRIK de KARLSRUHE du 15 nov. au 1er déc.

Une actualité chargée d'évènements d'octobre à décembre à découvrir tout au long de cette page. Découvrez les articles postés dans l'ordre suivant :

Organisation et participation de/à l'exposition de PAIR réalistes et visionnaires contemporains à l'ORGELFABRIK de KARLSRUHE-DURLACH du 15 novembre au 1er décembre (ci-dessus).

  • Organisation d'une exposition internationale de prestige de barriques peintes et sculptées présentées le 1 Mai 2014 au château de KIENTZHEIM (près de KAISERSBERG en ALSACE) lors d'une gande manifestation organisée par l'OPABA (Organisme Professionnel des Agriculteurs Bio d'Alsace). S'adresse aux artistes qui souhaiteraient s'inscrire (date limite le 30 octobre).
  • Participation au Salon d'Automne à Paris du 15 au 20 octobre.
  • Participation à ART EN CAPITALE au salon COMPARAISON avec le groupe des MAXIRÉALISTES au GRAND PALAIS du 4 au 8 décembre.

ORGANISATION D'UNE EXPOSITION INTERNATIONALE DE BARRIQUES PEINTES ET SCULPTÉES 1er MAI 2014 - Inscription des artistes jusqu'au 30 ctobre 2013

Téléchargement des règlements et bulletins d'inscription en cliquant sur les liens c-dessous :

PARTICIPATION AU SALON D'AUTOMNE CHAMPS ÉLYSÉES PARIS du 15 au 20 octobre 2013

Le Pic (Pétrolier)

De la série : Pour les enfants du Monde 2006…

 EUROPE : « Le PIC (pétrolier)» Huile sur toile 97 X 130 (hors cadre) 2011

 Tout brûle… Le pic pétrolier est annoncé. Les avis concernant sa date précise diffèrent, mais le temps est venu où les nappes se raréfient, où l’extraction et le raffinage du pétrole deviennent de plus en plus difficiles et coûteux alors que la demande ne cesse de croître.

La spirale, tel un vortex, éjecte le cavalier apocalyptique montant un cheval rouge-feu       (Apo 6-4 : … on lui donna de bannir la paix hors de la terre, et de faire que l’on s’entr’égorgeât ; on lui donna une grande épée.).

Une spirale infernale dans laquelle toute l’humanité s’est engouffrée. Aliénante, destructrice, elle nous enferme dans un processus macabre qui met en péril l’avenir de nos enfants sur terre. Nos enfants, élevés comme des enfants rois, seront-ils capables de s’adapter aux nouvelles conditions de vie que nous leur aurons imposées, sans les y avoir préparés. Le vortex est un tourbillon, un cyclone présageant du dérèglement climatique, mais il est aussi l’annonce de la décroissance vers laquelle nous devrions nous engager. (Il faudrait trois planètes Terre pour assouvir les besoins de l’humanité toute entière si chaque être humain venait à consommer autant qu’un français moyen). Ce ne sont pas les gaz de schiste, véritable aberration écologique (voir conséquences désastreuses au Canada, précurseur dans le domaine), ni les agro-carburants (lire : « Mettez un Somalien dans votre moteur ! », article de Fabrice Nicolino qui nous en dit long sur la question) qui pourront absorber le déficit d’énergie fossile, mais notre capacité à réagir à temps et à nous adapter pour aller vers un monde plus juste et plus respectueux de notre environnement. Sans quoi, toutes nos valeurs s’effondreront, emportées dans le cimetière de nos folies, de notre inconséquence. Sans quoi, les disparités entre riches et pauvres vont toujours s’intensifier. Des guerres civiles sont annoncées dans ce cas de figure. Le prix des carburants ne cessant d’augmenter, que deviendront les classes moyennes et les pauvres déjà délaissés, privés de la capacité de se déplacer pour aller travailler et donc se nourrir ? L’armée et ses chars seront-ils mis à contribution pour protéger les dernières pompes, les dernières raffineries des révoltes de la population, lorsque les réserves seront proches de l’épuisement ? L’air sera-t-il encore respirable demain (scaphandrier du pétrole)?

Nos enfants sont prisonniers de nos choix et dépendants de notre prise de conscience. Observez le garçon, il est enfermé dans son Lego (comme le tableau est emprisonné par ces jouets, si symboliques, fabriqués à partir de pétrole), celui que nous lui avons offert. Il vient de perdre son   I-Pod, (symbole de sa dépendance aux nouvelles technologies), tombant dans les derniers sursauts des dernières nappes de pétrole de plus en plus visqueux… Surgissant de cette mare polluante, la silhouette de l’hippocampe, cheval des mers et des océans si terriblement condamnés par ce funeste or noir… La fille, quant à elle, est en équilibre sur la pierre d’achoppement. Son talon d’Achille est menacé par le derrick, sa main se tend vers son avenir curieusement tourné vers le passé… Ses oreilles sont celles d’une mutante, d’un elfe ? Est-elle l’avenir de l’homme, seule capable de se relier encore à ses instincts de conservation et à la terre mère, par le cordon de ses propres fonctions maternelles ?

Tout brûle, nos valeurs s’effondrent, nous creusons nos propres tombes.

 Ce tableau est le premier volet d’un quadriptyque autour des quatre cavaliers de l’Apocalypse, concernant l’Europe ou l’Occident en général (Le pic pétrolier, l’énergie atomique, l’agriculture intensive, la société de consommation et toutes ses gabegies).                                                                                  B.A.

EN ANGLAIS :

Je participe à ART EN CAPITALE au Grand Palais à Paris du 4 au 8 décembre avec "VIRIDIS RANA" au Salon COMPARAISON avec le groupe des MAXIRÉALISTES conduit par Dan JACOBSON

« VIRIDIS RANA » 2013 Huile sur toile 100X100   Bruno ALTMAYER

            Venise prend l’eau, inexorablement …

Le changement climatique est à l’œuvre ! La banquise dérive.

Voici encore un hommage à L’Île des morts du romantique et symbolisteBöcklin, inspiré directement par le cimetière San Michele de Venise, dont les cyprès se sont transformés ici en missiles intercontinentaux.

             Le danger est multiple. Le monde de la politique, les banques et autres institutions qui nous gouvernent à l’échelleplanétaire, avec toutes leurs dérives financières, sont désarrimées, échappant à tout contrôle commeautant de bombes planéticides. Ici l’on peut voir le fameux « Cornichon » de Londres - le Swiss Re Building (deuxième société mondiale de réassurance, l’argent assurant l’argent),premier gratte-ciel écologique du Royaume-Uni -se transformer en iceberg dérivant…

            La gondole conduite par un  amiral revêtant La Bauta, le costume traditionnel du carnaval de Venise, revient de l’île des morts avec sa vestale. Celle-ci tient un ouvrage sur Venise récemment édité par Beaux-Arts Magazine, vitrine médiatique de l’art « ancien » et ultra contemporain (synchronicité personnelle vécue, ma fille m’offrait cet ouvrage dont elle est l’éditrice dans le même temps que m’a été faite la proposition de participer sur le thème de « Venise et sa lagune »  pour le Salon COMPARAISONS, au sein du groupe des Maxiréalistes  conduit par Dan Jacobson, coorganisateur d’ « ART EN CAPITALE » sous les verrières du Grand Palais à Paris). Mais qui (ou que) vient-on d’enterrer là-bas au milieu des missiles nucléaires?

             Un reposoir, ainsi qu’il en existe beaucoup dans la lagune -les bateliers vénitiens étant très superstitieux, ou religieux- ouvre son tabernacle rempli de lingots d’or et invite l’enfant roi à y déposer son butin. Le porteur de grenouille, ici détaché de la Punta della Dogana, est une commande faite à l’artiste Charles Ray par François Pinault, milliardaire français, chantre de l’AC (Art Contemporain), propriétaire et initiateur de cette cathédrale dédiée à cet art hégémonique. L’enfant roi d’un monde moderne est quant à lui l’ambassadeur de l’univers honteusement luxueux des collectionneurs d’AC qui se servent de cette manne provocatrice et souvent nauséabonde comme vitrine du pouvoir de l’argent. La grenouille verte est, pour les amérindiens, celle qui perdra le monde : ils l’associent au dollar, de couleur verte !

             Les colonnes de la place St Marc prennent l’eau également. La grenouille aime cela, elle se gausse, coasse, gigote, enfle… Le dragon chevauché par Saint Georges qui tente de le maîtriser, brise sa stèle, comme pour s’en libérer tout en expectorant le feu, attisant et multipliant ainsi l’amphibien. Sur l’autre pilier se dresse le Lion de Venise (pas exactement celui-là, il s’agit en réalité d’un élément d’une fontaine de Paris, autre capitale présente sur le tableau), qui crache vaillamment de l’eau. Serait-ce pour éteindre le feu, ou cette eau serait-elle polluée par les miasmes de millions de têtards grouillants, prêts à fondre sur toute résistance ?

             Entre ces deux monstres, la musique classique. Ma muse violoniste tient bon dans ce capharnaüm, debout sur une gondole prenant l’eau elle aussi. Ainsi, tel qu’il en fut avec le syndrome du Titanic, la musique continue d’être jouée malgré l’urgence…

          Selon certaines observations scientifiques, la grenouille plongée dans un bain d’eau bouillante en ressort aussitôt instinctivement en sautant. Au contraire, lorsque celle-ci est déposée dans de l’eau froide que l’on porte progressivement à ébullition, elle ne sent pas le danger venir et finit ébouillantée. Cette allégorie, vaut pour l’homme face au réchauffement climatique…

                                    Bruno ALTMAYER   Saint-Avold le 20 mai 2013

« VIRIDIS RANA » 2013
Oil on canvas 100X100
Bruno ALTMAYER
Venice is sinking, unrelentingly… global warming is at work ! The ice field is adrift. Here again, a tribute to Isle of the Dead, the famous painting by the symbolist and romantic painter Böcklin, directly inspired by the cemetery of San Michele in Venice, whose cypresses have here been replaced by intercontinental missiles.
The danger is manifold. The political world, banks and other institutions that are controlling us on a global scale, with their wretched financial excesses, are totally apart, evading any control, just as some bombs that could destroy the planet. The famous “Gherkin” of London –the Swiss Re Tower (the second reinsurance company of the world, i.e. money insuring money), the so-called first English ecological skyscraper – can be seen turning into a drifting iceberg.
Back from the Isle of the Dead with its vestal, we see the gondola led by an admiral wearing the Bauta, the traditional attire of the Venetian carnival. In her hands, the vestal is holding a recent special issue about Venice published by Beaux-Arts Magazine, a media-centered showcase of the “ancient” and ultra-contemporary Art (coincidentally, my daughter gave me one of these as she worked for the magazine as an editor at the same time that I was asked to be part of the “COMPARAISON” Art Fair taking place under the glass-roof of the Grand Palais whose theme this year is “Venice and its lagoon”, with the maxi-realists led by Dan Jacobson, co-organizer of “ART EN CAPITALE”). But who (or what) has just been buried out-there right amidst nuclear missiles?
A monstrance altar, as there are many in the lagoon – due to Venetian boatmen's superstitious or religious beliefs - opens its tabernacle full of gold bars to invite the mollycoddled child to deposit his loot. The frog carrier, here broken away from the Punta della Dogana, was commissioned to the artist
Charles Ray by the multimillionaire François Pinault, an apologist of the CA (Contemporary Art), owner and initiator of this cathedral dedicated to this hegemonic art. As to the mollycoddled child of a modern world, it stands for ambassador of the dreadfully luxurious universe of the CA collectors who are using this provoking and often sickening boon to flaunt the power of money. The green frog that the Native Americans relate to the dollar, for its green color, represents what will lead the world to its ruin.
The columns of the St Mark Square are slowly sinking too. The frog is enjoying it, jeering at it, croaking, wriggling, bloating … whilst the dragon ridden by Saint George, who is trying to overpower it, shatters its column as if he wanted to get away from it, at the same time spitting fire, fanning it and thus multiplying the amphibian. On the other column, stands the Lion of Venice (not the original one, in fact this lion comes from a fountain in Paris, the other capital represented on the painting), bravely spitting water. Would it be in order to extinguish the fire or would this water be polluted by the miasma of millions of seething tadpoles, ready to sweep down on anyone trying to show resistance ?
Between those two monsters, classical music. My muse who is a violinist, is holding out in this shambles, standing tall in the gondola which too, is sinking, much in the manner of the sinking of the Titanic, where the band went on playing despite the emergency.
Scientific data shows that a frog put into boiling water will instantly leap out of it whilst when put into cold water that is slowly brought to seething point, it will let itself be scorched alive. An allegory that seemingly applies to Man faced with global warming …
Saint-Avold the 20 may 2013                    Bruno ALTMAYER

CHIMERIA à SEDAN 2012

CHIMERIA
FESTIVAL INTERNATIONAL DES ARTS VISIONNAIRES

du 20 Octobre au 4 novembre 2012 - SEDAN

30 Nations représentées / 85 Artistes internationaux

 Thèmes :
EXPLORATION DU TEMPS CREATION ET APOCALYPSE

Exposition avec mon ami sculpteur Dany MELLINGER à STRASBOURG

Réalistes et visionnaires contemporains à Villers-Lès-Nancy

Bienvenue sur mon site officiel. Vous y découvrirez mon travail de peintre engagé, mes motivations écologiques et humanistes ainsi que mon travail de vitrailliste.

Le bandeau de gauche contient les sous-menus.

 Les mots ou parties de textes en vert, hormis les titres sont des liens internes ou externes au site.

Il suffit de cliquer dessus pour être redirigé.

Bonne visite.

Bruno Altmayer

MES CREATIONS EN VITRAIL
regardez ma vidéo sur YOUTUBE Regardez ma vidéo sur Youtube

Mes coordonnées

Bruno ALTMAYER

Atelier :

12, place Paqué

57500 SAINT-AVOLD

 

Mobile : 06.74.60.89.70

Plan d'accès

Actualités

mon actualité en un click